Cinq trucs pour rester motiver à continuer de s’entraîner

1) Se définir des objectifs réalisables à court, moyen et long terme.

Se définir certains objectifs permet d’avoir un but à accomplir à travers l’entraînement. Cependant, pour ne pas avoir l’effet contraire, donc laisser tomber l’entraînement, ces objectifs doivent être réalistes pour la personne qui l’a créé et qui prévoit les accomplir. Ainsi, plus les objectifs deviennent difficiles et plus ils sont évolutifs, plus grand sera le sentiment d’accomplissement.

2) Faire des entraînements avec des exercices que l’on apprécie.

7.jpg

Si les entraînements sont bâtis avec des exercices que l’on apprécie, ils vont être beaucoup plus motivants qu’une séance créée avec des exercices au hasard que l’on n’aime pas faire. Ainsi, la sélection d’exercices est primordiale afin de bien apprécier un entraînement et de garder une bonne motivation.

3) Intégrer son entraînement quotidien à son horaire.

Intégrer petit à petit son entraînement dans son horaire peut rendre le tout routinier. De cette façon, les séances vont sembler moins obligatoires et plus nécessaires. Ce que l’on veut dire par nécessaire est que si vous sautez une séance, il va y avoir un certain manque ou un vide dans votre horaire. Ainsi, vous allez tout faire pour ne pas oublier une séance d’entraînement.

4) Se trouver quelques motivations internes et externes.

Se trouver certaines motivations pour continuer à s’entraîner (par exemple, perdre du poids, être avec des amis, etc) permet de donner un but à chacun des entraînements effectués et ainsi, compléter les différentes séances plus facilement. Dans cette perspective, l’entraînement va se réaliser par autonomie et volonté, et non par obligation.

5) Trouver une personne avec qui vous entraîner.

group-3013000_960_720.jpg

Pour certaines personnes, être avec des amis peut être assez motivant et beaucoup moins intimidant lorsqu’il vient le temps de s’entraîner. Dans cette perspective, si vous êtes plutôt du type social ou bien trop intimidé, vous pouvez prendre la décision d’inviter quelqu’un à venir s’entraîner avec vous. Comme le dit si bien le dicton : ‘’plus on est de fous, plus on rit !’’

Kimberley Richards

Stagiaire chez VSquare Fitness et étudiante en kinésiologie à l’Université de Sherbrooke

Liddia Kol